Pauline, 35 ans vous raconte son rendez-vous pendant le Couvre-feu du covid19

Pauline, 35 ans vous raconte son rendez-vous pendant le Couvre-feu du covid19

Posté par le lecteur :
PaulineCelibProfil

Aujourd’hui c’est Pauline, 35 ans, une célibataire plutôt active et amusante qui nous raconte comment s’est déroulée sa dernière rencontre !

J’étais totalement déconcertée derrière mon écran

S’il est plutôt simple pour nous les femmes de trouver un homme charmant sur un site de rencontres, il est par contre plus difficile de passer le cap de la rencontre réelle.

Pour ma part, je sais que je ne passe que via le site TropIntense et que je ne réponds qu’à ceux qui me parlent via ma fiche. Une manière pour moi judicieuse de trier et d’éviter les gros lourds qui ne sont là que pour vous troller !

Pauline, 35 ans. Son tel, son mail et son profil ici !

Inscrite depuis peu, je me suis très vite rendu compte que le problème du Coronavirus était un très gros obstacle aux rencontres réelles. 
Normal ! Vu qu’on doit respecter les gestes barrières et le port du masque, je crois qu’il n’y a pas pire comme tue-l’amour quand on fait de la rencontre.
Je ne savais donc pas comment aborder la question avec mon rendez-vous du jour qui m’a contacté via mon profil sur AM.

Michel, le trentenaire que je devais rencontrer semblait tout aussi perdu que moi et se demandait vraiment comment on allait faire à cause de ce covid de merde. 

Et puis on a décidé de faire comme tout le monde et de prendre notre courage à deux mains pour nous retrouver dans un petit bar sympa du coin.

On s’est retrouvé vers 19h, on s’est salué à distance et on s’est très vite amusé de la situation, avec nos masques et nos obligations de ne pas nous toucher.

Le temps passe vite quand on parle avec un célibataire

Nous parlons de tout, de rien, du virus, des sites de rencontres, de nos expériences et de nos rendez-vous grâce à Tropintense et nous arrivons très vite à oublier le temps.

Et là, le patron du bar nous annonce qu’il va y avoir le couvre-feu pour le Covid et que nous devons nous dépêcher de rentrer !
Il est déjà presque 21 heures et ni lui ni moi avions vu alors le temps passer.

Je panique ! Je suis quand même à une heure de route du bar et je crois que je suis bonne pour unee amende si je reprend la route tout de suite.

Là Michel me rassure en me dévoilant qu’il habite à deux pas d’ici et qu’il peut m’éviter l’amande de 135 euros pour ne pas avoir respecté le couvre-feu en venant dormir chez lui… »en tout bien tout honneur » précise-t-il.
 

Michel mon sauveur romantique

J’hésite un court instant, ne le connaissant que depuis 2 heures, puis me fie à mon intuition. Le feeling était bon, il est souriant, gentil, attentionné…et de toute façon j’ai mon taser dans mon sac en cas de problème !

Nous rentrons chez lui.
Il me propose un verre et quelques petites choses à grignoter. J’accepte volontiers et nous nous installons sur son canapé.
Là il me propose de regarder un peu la télé en buvant un coup, m’assurant préparer ensuite son canapé convertible pour lui, ayant l’intention de me laisser son lit dans sa chambre. Royal ! 

Voilà comment il faut faire pour séduire une femme comme moi !
 
Un peu plus tard, il tient promesse, et me propose sa chambre.
Je passe par la salle de bain, entre dans sa chambre, le remercie encore une fois et ferme la porte.
 

Une belle nuit chez Michel rencontré sur tropintense 

Pauline, 35 ans. Son tel, son mail et son profil ici !

Ce ne sera qu’au milieu de la nuit que je me lèverai à cause d’une petite soif.
Je passe donc par le salon où dormait Michel pour rejoindre sa cuisine.

Il dort comme un bébé.Une fois dans la cuisine, je me sers un verre d’eau et repars.

Arrivée dans le salon, je le vois dormir et me dit que c’est vraiment un mec bien.Je m’approche de lui et il entre-ouvre les yeux, s’interrogeant sur ma présence à quelques centimètres de lui.

Il me sourit et me demande si tout va bien.je lui répond un truc bateau du style « j’ai fait un cauchemar et je suis allé me chercher un verre d’eau dans la cuisine ».

Il commence alors à s’inquiéter !

Un vrai samaritain ce Michel !

Je suis touchée, je souris un peu, le prend par la main et l’invite à se lever du canapé pour me suivre.

Il m’accompagne dans sa chambre et nous passons alors la nuit ensemble, bien serrés…Mais je vous épargne les détails.Je ne suis pas amoureuse, et je n’ai pas l’intention de me mettre en couple avec lui, mais c’était une très belle expérience que je revivrai volontiers avec d’autres célibataires de Tropintense !

Pauline

Contacte là vite via téléphone ou mail sur @PaulineCelibProfil ou via le formulaire ci-dessous.


D’autres témoignages des lecteurs ? Cliquez-ici pour tous les découvrir !

Adulte-Magazine.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.